Articles en une

Abou Simbel

L’Hôtel c’est un lieux ou l’on dort mais aussi une manière de découvrir le sens de l

 

Lire l'article

Temple d’Edfou

Temple d’Edfou est le deuxième plus grand temple d’Égypte après celui de Karnac. Ses trésors […]

 

Lire l'article

Temple
De Philae

Le temple de Philae ou temple d’Isis est un monument incontournable de l’Égypte anti […]

 

Lire l'article

“Les pyramides d’Egypte sont les plus anciennes bibliothèques du genre humain.”

Antoine de Rivarol

Questions fréquentes sur l’Egypte

L'Egypte est-il un pays dangereux?

Oui et non. L’Égypte se trouve dans une zone géopolitiquement instable cela dit le tourisme représente une grande partie du PIB égyptien par conséquent les autorités mettent l’accent sur la sécurité des touristes. Cela dit nous vous conseillons de rester dans une logique de circuits organisés. En effet les agences de voyages ont l’habitude de se tenir informées des dernières évolutions en terme de sécurité et ne vous feront jamais courir le risque de vous amener dans des zones dangereuses. Pour conclure l’Égypte est un pays où il ne vous arrivera rien sauf si vous décidez de vous balader dans de lointains déserts par vos propres moyens.

Le coût de la vie en égypte

En lui même le cout de la vie en Égypte est extrêmement faible car avec un salaire moyen à 170 dollars par mois pour les Égyptiens les prix sont bas pour ceux qui souhaitent se rendre en Égypte. Mais lorsque l’on se rend en Égypte c’est souvent pour visiter des monuments et c’est à ce moment là que le séjour se révélera plus couteux que pour d’autres pays. Donc c’est un pays très abordable mais le fait de le visiter le rend onéreux.

Quand partir en Egypte?

Il fait toujours beau en Égypte et c’est justement ça la problème. Pour vous conseiller au mieux nous vous recommandons d’éviter les mois de juin, juillet et août. En effet ces trois mois sont les plus chauds, une chaleur écrasante qui pourrait gâcher votre séjour car cette dernière rend la marche, les randonnées et autres activités presque impossibles.