Thoutmôsis IV – Pharaon de la XVIIIe dynastie

Thoutmôsis IV

Thoutmôsis IV fut le huitième pharaon de la XVIIIe dynastie d’Égypte. Il régna de 1401 à 1391 avant J.-C., succédant à son père Amenhotep II. Son règne fut marqué par des réalisations notables dans les domaines de l’architecture, des arts et de la diplomatie.

 

Ascension au pouvoir

 

Thoutmôsis IV accéda au trône à la suite du décès de son père, Amenhotep II. Son ascension au pouvoir est entourée de mystère, car il n’était pas l’héritier direct. Selon une stèle érigée entre les pattes du Sphinx de Gizeh, Thoutmôsis IV aurait reçu l’assurance de devenir pharaon en échange de sa promesse de dégager le Sphinx, enseveli sous le sable à cette époque.

 

Politique étrangère et diplomatie

 

Le règne de Thoutmôsis IV fut marqué par une politique étrangère pacifique et des relations diplomatiques étroites avec les pays voisins. Des alliances matrimoniales furent conclues avec la Mitanni, un royaume du Proche-Orient, et d’autres puissances de la région. Ces mariages renforcèrent la position diplomatique de l’Égypte et contribuèrent à sa stabilité.

 

Réalisations architecturales

 

Thoutmôsis IV fut un grand bâtisseur, et son règne vit la construction de plusieurs temples et monuments importants. Il fit notamment construire un temple à Karnak dédié à Amon-Rê, ainsi qu’un autre temple près de Médinet Habou. Il est également crédité d’avoir entrepris des travaux de restauration sur le Sphinx de Gizeh, conformément à la promesse faite au début de son règne.

 

Soutien aux arts

 

Comme d’autres pharaons de la XVIIIe dynastie, Thoutmôsis IV fut un grand mécène des arts. Sous son règne, les artisans continuèrent à créer des œuvres d’art raffinées et élégantes, reflétant la prospérité de l’époque.

 

Fin de règne et succession

 

Thoutmôsis IV mourut après un règne relativement court, d’environ 10 ans. Il fut enterré dans la Vallée des Rois, dans un tombeau qui porte le numéro KV43. Son fils, Amenhotep III, lui succéda sur le trône, inaugurant un règne long et prospère.

 

En résumé, Thoutmôsis IV fut un pharaon aux réalisations marquantes, en particulier dans les domaines de l’architecture et des arts. Son règne, bien que court, contribua à la grandeur et à la stabilité de l’Égypte durant la XVIIIe dynastie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *